L’image épistémique et esthétique

Outil de communication entre les personnes, l’image peut aussi être un outil d’intercession entre l’homme et le monde. L’image peut être considérée comme une production humaine visant à établir un rapport avec le monde. La fonction informative ou référentielle, souvent dominante dans l’image, peut aussi s’amplifier et évoluer vers une fonction épistémique, lui donnant alors la dimension d’un outil de connaissance. Elle peut contribuer à observer le monde et à l’interpréter.

Une image n’est pas qu’une reproduction de la réalité, elle peut être le résultat d’un long processus au cours duquel ont été utilisées tour à tour des représentations schématiques et des corrections.
Créer une image c’est regarder, choisir, apprendre. L’expression visuelle n’est pas reproduite mais reconstruite en empruntant la forme la mieux adaptée aux objectifs que l’on se sera fixés.

Cette fonction de connaissance s’associe volontiers à la fonction esthétique de l’image ; elle procure des sensations (en grec « aisthêsis ») spécifiques. La relation intime qui existe entre la représentation visuelle et le domaine artistique lui donne un poids et une valeur particulière parmi les différents outils d’expression et de communication. Les outils plastiques de l’image, issus des arts plastiques, en font un moyen de communication qui sollicite la jouissance esthétique et le type de réception qui s’y rattache, une attente spécifique, une stimulation différente de celui du message verbal.

————————————————————————————————————–
Me contacter ! Télecharger la VCARD : www.creativ-e-motion.fr